Les brèves

Désobeissance
Affiche concert
révélation album de l anné...
Enchères drouot" Désobissan...
Classements CIF de la semai...
Pour rire

Mylène Farmer - Victoires de la Musique - Dossier





En 1988, Mylène remporte le trophée de l'artiste interprète féminine de l'année.

Elle est présente lors de la cérémonie diffusée sur TF1 le 19 novembre 1988 mais n'interprète aucune chanson recevant simplement son trophée des mains d'Alain Souchon.

Les deux autres chanteuses nommées étaient Guesch Patti et France Gall.

"C'était un grand moment d'émotion. J'ai toujours eu du mal à distinguer le bonheur de la tristesse. Chez moi, ils se conjuguent parfaitement. En prenant ma récompense, j'ai vu défiler les plus belles images de ma vie et les plus cruelles aussi. On dit bien que la jouissance est une petite mort. Je n'ai pas voulu chasser le naturel, je n'avais préparé aucun texte, j'ai tout dit spontanément. D'autres choses sont également intervenues, mais je tiens à les garder secrètes. (...) Dans la voiture, en quittant le Zénith, avec mon manager Bertrand LePage, nous n'avons échangé aucun mot. J'étais assise à serrer très fort entre mes mains cet objet très lourd. C'est ma manière de vivre les choses. Mon sens de la fête est le repli sur soi, sans occulter le bonheur. Chez moi, j'ai placé la Victoire dans mon salon, sur un haut-parleur. Comme beaucoup d'artistes, j'ai été étonnée. Je ne vois aucune inscription sur le trophée, pas même la catégorie. Tout juste ‘Victoires de la Musique 1988’. Je regrette cet anonymat."
(Mylène Farmer - Tele 7 jours - 10/12/88)


Il faut reconnaître que les mois précédents ont été particulièrement riches en actualités et succès pour Mylène avec l'album Ainsi soit je... (numéro 1 et disque de diamant) et déjà trois tubes extraits, Sans contrefaçon, Ainsi soit je... et Pourvu qu'elles soient douces.
Un univers particulier qui se dessine progressivement avec notamment des clips étonnants, novateurs et qui ont fait beaucoup parler.
Mylène travaille alors sur sa première tournée, le Tour 89 qui débutera quelques semaines plus tard le 11 mai 1989 à Saint-Etienne.


On a toujours dit que Mylène aurait alors été refroidie ou même choquée par l'hypocrisie ambiante dans les coulisses.

"J'ai passé des heures en coulisses pour les répétitions de cette soirée télévisée. Tout le gratin du show-business était là et ces gens m'ont écoeurée. Ils se détestent tous. J'étais triste d'avoir été récompensée et reconnue par ces gens-là. Ce sont les Victoire de l'hypocrisie ! J'ai failli m'enfuir, mais je suis restée pour faire plaisir aux gens qui regardaient l'émission. Ils n'auraient pas compris.." (Mylène Farmer - Télé Moustique - 12/10/1989)

Elle aurait même, selon la légende refusé de chanter en direct Sans Logique.

This div will be replaced




On notera sur cette petite vidéo que Mylène remercie uniquement le public alors que le prix était décerné par les "professionnels" de la musique. Déjà très symbolique.

Une incompréhension avec un certain milieu de la musique, un lien unique avec son public et déjà, Mylène, d'une certaine façon prend ses distances avec les règles classiques de la promotion et fait comprendre qu'elle fera à son gré et saura ne plus respecter certains impératifs qui ne lui conviennent guère.


Mylène sera régulièrement nommée aux Victoires de la Musique jusqu'en 2001 sans remporter de nouvelle "Victoire".
(nominations sans victoire: meilleure artiste féminine en 1992, 2000 et 2001, meilleur concert en 1997 et 2001, meilleurs clips en 1992 pour Désenchantée et en 1987 pour Libertine)


Finalement, on ne l'a plus jamais revue aux Victoires de la Musique même, lorsqu'en 1997Anamorphosée est sacré album français le plus exporté.


En 2005, Mylène obtient le prix du public de l'artiste féminine des vingt dernières années.
Elle ne se déplace pas pour recevoir son trophée (tout comme Jean-Jacques Goldman, élu artiste masculin des vingt années passées).
Nagui, l'un des animateurs de la soirée, semblant un poil aigri ou agacé dira que Mylène aurait envoyé le message suivant :
"Merci. N'oubliez pas que mon dernier single s'appelle "Fuck them all"..."



---> Trois récompenses pour Mylène Farmer aux Victoires de la Musique :
     * 1988 : Artiste interprète féminine de l'année
     * 1997 : Album français le plus exporté (Anamorphosée)
     * 2005 : Artiste féminine des vingt dernières années

---> Nominations sans récompense aux Victoires de la Musique :
     * 1987 : Clip (Libertine)
     * 1992 : Artiste féminine
     * 1992 : Clip (Désenchantée)
     * 1997 : Concert (Tour 1996)
     * 2000 : Artiste féminine
     * 2001 : Artiste féminine
     * 2001 : Concert (Mylènium Tour)


MF 24/7

Désobeissance
Affiche concert
révélation album de l anné...
Enchères drouot" Désobissan...

Duel chansons

Voter
2011
Du Temps
Voter
2015
Love Song

Résultat du vote

60%
40%

Vidéos

La minute musique - TF1

02/12/2018

Clip "Désobéissance"

28/11/2018

50' Inside - La saga "Désenchantée"

10/11/2018

Publicité album "Désobéissance" - Spot "Rolling Stone"

10/11/2018

Publicité album "Désobéissance" - Spot "Sentimentale"

10/11/2018

Publicité album "Désobéissance" - Spot "N'oublie pas"

10/11/2018

Publicité album "Désobéissance" - Spot "Désobéissance" (avec les premières images du clip

10/11/2018

Les enfants de la télé - France 2

28/10/2018

Dernière presse

Gala - 20 juin 2018
Télé Star - 21 mai 2018

Dernière presse

Gala - 20 juin 2018
Télé Star - 21 mai 2018
Première - Mars 2018
Trois Couleurs - Mars / Avril 2018

Dernières photos

LP, Mylène Farmer et Laurent Boutonnat sur le tournage du clip "N'oublie pas" en Islande en mai 2018Mylène Farmer sur le tournage du clip "N'oublie pas" en Islande en mai 2018LP et Mylène Farmer sur le tournage du clip "N'oublie pas" en Islande en mai 2018Mylène Farmer et LP sur le tournage du clip "N'oublie pas" en Islande en mai 2018La chanson de l'année 2018 sur TF1 - Arènes de Nîmes - 8 juin 2018 - Mylène Farmer chante Rolling StoneLa chanson de l'année 2018 sur TF1 - Arènes de Nîmes - 8 juin 2018 - Mylène Farmer chante Rolling Stone

Dernières photos